En mai, on a fait des trucs de nos mains, que ce soit des décos de salles de bain en masking tape, des salopettes ou bien des trucs de cuisine (je sais pas bien ce qu’a cuisiné Jess, mais comme ça je dirais soit des quenelles soit des sortes de bagels).

En mai, on a découvert des nouveau endroits, comme le Vietnam par exemple, ou bien les fameux concerts du dimanche soir dans la zone coloniale de Saint-Domingue (chacun son aventure que voulez-vous).

En mai, on a atteint des niveaux de zénitude extrêmes, dans des piscines avec une vue à couper le souffle ou bien sous la couette devant une bonne série où les acteurs ont des accents d’Irlande du Nord.

En mai, fait ce qui te fait KIFFER.