Mes amis,

Il a fallu que je retourne me promener autour de la Méditerranée pour sortir ce blog de son silence. Il y a des moments très durs qui font qu’on n’a plus envie de parler de rien, mais heureusement, il y a du beau malgré tout sur cette terre, qui nous redonne envie de donner notre avis sur tout… Et parce qu’on a bien envie de terminer cette putain d’année 2015 (80% des français trouvent que c’était une année pourrie, tout de même) sur une note un peu douce, alors c’est parti pour les mille et une nuits.

Je n’avais jamais mis les pieds à Istanbul, et vu la réaction de mon entourage face à l’aveu de ce statut de newbie, j’ai l’impression que ça leur a fait le même effet que si j’avais prononcé aïPhone « iii-Phone ». Comme si Istanbul était soudain devenu le nouveau Berlin, le nouveau Brooklyn, le nouveau East London ; bref, the new place to be. Je n’y ai passé que quatre jours, mais j’avoue que ça valait le détour. Quelques morceaux choisis desquels nos heureux followers Instagram ont déjà eu un petit aperçu.

Sainte-Sophie ressemble par certains aspects au palais de Jasmine à Agrabah. Jugez par vous-mêmes (je ne vous dis pas qui est qui).
Agrabah SaintSophie

Ca m’a valu un concert privé des « Nuits d’Arabiiiiiiiie, mille et une foliiiiiiies » dans ma tête, à chaque fois que je passais devant (souvent).

Les Turcs ont inventé un dessert qui remet notre Paris Brest au placard : le Kunefe. Mélangez moi des cheveux d’ange, du miel et du fromage, et passez moi tout ça au four. Servir chaud. Un régal.

IMG_20151221_152917

Il parait qu’ils ont également inventé un pudding sucré à base de poulet, mais ça ça sera pour le prochain voyage.

On boit du thé partout, et dans 9 cas sur 10, c’est la même soucoupe. Je sais pas comment le designer a marketté ça, mais clairement il a réussi son coup.

12345819_1535881843392250_630957438_n

J’ai bien sûr testé les bains turcs, et j’ai découvert que leurs rituels n’avaient rien à voir avec les rituels marocains (les seuls que je connaissais jusqu’ici). Là on s’allonge sur une grande dalle chaude, et une dame vient vous noyer sous une épaisse couche de mousse. Mais vraiment épaisse. Elle agite un sac avec du savon dedans, et bim, elle vous lance tout ça dessus avant de vous savonner à gogo. Quand je me suis relevée j’ai failli glisser de la grosse dalle avec toute cette mousse, mais sinon y’a un côté foam party pas piqué des hannetons.

IMG_20151223_111759

Quand on prend le ferry touristique pour se balader sur le Bosphore, on est suivi par 500 mouettes au bas mot. Du coup je me demande si le ferry ne mène pas une double vie : un coup bateau de pêche, un coup promène touristes.

12331640_819276854861279_2012824115_n(1)

Leur gastronomie est exceptionnelle. Vraiment. Ils sont obsédés par les fruits secs et ça n’est pas pour me déplaire : des amandes dans le houmous, des pistaches dans le poulet, des noix dans les plats en sauce… C’est un de ces pays où on manque de repas !

On est passé devant une des fabriques à café turc de la ville, et j’ai vu l’homme le plus rapide au monde pour emballer les paquets. En cette période de Noël, ça m’a fait envie.

 

Au port, on peut boire du jus de vinaigre. C’est un liquide rouge dans lequel trempent des gros cornichons et du chou. Et ça a goût de vinaigre.

Ils ont inventé une bonne alternative au chocolat chaud, le Salhep. Ca ressemble à un lait chaud à la cannelle, sauf que c’est fait à base de racines d’orchidées. Ca pour moi c’est un peu comme le mec qui s’est dit qu’en battant du lait pendant longtemps on obtenait du beurre, c’est hyper balaise.

IMG_20151220_180314

Et bien sûr, ils ont des palais magnifiques et des mosquées grandioses, mais ça, on le savait déjà.