Dans la famille des produits de beauté à faire tout seul, il y en a un qui remporte la palme de la facilité : c’est l’exfoliant. On peut débattre de l’utilité de s’exfolier, surtout quand on y pense une fois tous les trois mois, mais ça ne peut pas faire de mal, si ?

Géraldine avait déjà évoqué quelques recettes dans notre article sur la réduction de déchets dans la salle de bains. Mais je voulais apporter ma pierre à l’édifice avec une nouvelle recette et l’expérience de l’extrême qui l’accompagne.

Pour vous exfolier zéro déchet, il vous faudra donc :

  • 2 ou 3 cuillères à soupe de marc de café
  • 1 cuillère à soupe de gros sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco

Touillez tout ça,  et hop ! Votre exfoliant est prêt ! Tadaaa !

Ca sent bon le café, le coco, le sable chaud. Mais avant de vous imaginer dans une pub Ushuaia, vous frottant le dos sous une cascade, il faut savoir que :

  1. Vous allez en foutre partout. Il y en aura sur les murs, sur votre rideau de douche, peut être même un peu sur le tapis de bain. La scène tiendra plus de Il faut sauver le soldat Ryan que de Flashdance (mais oui, ce moment où elle se verse un seau d’eau sur la tête pendant sa choré).
  2. Si vous partagez votre salle de bains, le point sus-mentionné peut créer des tensions avec votre mec / colloc / mère.
  3. L’huile de coco, ça GLISSE. Alors attention pendant les quelques jours qui suivront votre cure de jouvence, votre baignoire sera dangereuse. Pensez là encore à prévenir les autres usagers de ladite douche.

Voilà, je vous promets donc une expérience agréable avec des conséquences tout à fait gérables. Votre peau sera hydratée avec une petite odeur de café après, et ça, on ne dit pas non.

Bonus : le marc de café étant connu pour neutraliser les odeurs, c’est donc un 2 en 1 si comme moi vous vivez dans un pays où les canalisations dégagent une odeur de poubelle. Envoyer un peu de café dans les tuyaux permettra peut être de sauver l’environnement olfactif de votre salle de bains pendant quelques jours heures. Enjoy !