Il y a quelques années, j’ai skypé avec une amie qui passait quelques mois à San Francisco. Pendant qu’elle me parlait, il y avait derrière elle un faisceau de lumière californienne. Elle portait un kimono en soie, et elle a fini par dire « je te laisse, je vais faire mon granola maison ». Depuis ce jour, je vis secrètement avec l’idée de faire un jour moi aussi mon propre granola, et d’apporter par là même soleil et soieries sur ma vie.

Depuis se sont écoulées quelques années de non faisage de granola, pendant lesquelles j’ai aussi laissé grandir dans ma tête l’envie de faire de plus en plus de choses moi-même (du retapage de commode à l’après-shampoing, en passant par la crème pour les mains). Et puis partout où je vais, on tape sur les produits transformés – trop sucrés, trop salés, cancérigènes – et sur leurs emballages excessifs. Je ne sais pas si je somatise, ou si je vis entourée de gens comme moi, mais on dirait vraiment que c’est le sujet du moment : manger mieux, manger plus naturel, jeter moins. Et puis, bien sûr, il y avait surtout ce rêve lointain de rivaliser avec les parfaitas californiennes qui courent sur la plage en mangeant leur granola maison tout en riant aux éclats.

DSC04662

J’ai donc passé le cap. Ladite recette était sur le blog culinaire québécois troisfoisparjour.com, qui est d’ailleurs une mine d’or d’idées, pour peu qu’on s’en sorte avec les conversions de mesures. Et ma vie – du moins mon réveil – a changé. C’est à peu près deux mille cinq cent fois meilleur qu’un granola de supermarché ! Pourtant, je suis la première fan des Extra et autres Country Crisp. J’ai redécouvert le goût des dattes et du miel. Ca croustille, ça coupe les fringales jusqu’au déjeuner… Que demander de plus ?

Il faut bien sûr un peu de temps de préparation, mais en y passant 20 minutes le dimanche soir vous pouvez être tranquille pour une semaine à deux.

granola

La recette de troisfoisparjour – aussi merveilleuse soit-elle – a le problème pour nous autres français de comporter quelques québéquismes peu réplicables dans nos contrées.  Je me permets donc de vous la transmettre adaptée avec des ingrédients plus facilement trouvables (les noix de pécan et le sirop d’érable j’adore, mais autant faire un granola aux truffes), et des mesures plus facilement compréhensibles. Voici donc le secret du granola de troisfoisparjour « à ma façon » (à prononcer avec l’accent californien).

DSC04660POUR UNE SEMAINE DE PETIT DEJ A DEUX

– 500g de petits flocons d’avoine

– 70g de sucre

– 175 ml de miel

– 175ml d’huile de tournesol

– Une poignée de différents types de noix et graines : amandes, graines de tournesol, graines de courge, graines de lin… Selon votre inspiration et vos placards

– 1 cuillère à café de cannelle

– Fruits secs selon vos goûts : dattes, raisins, abricots, figues

 

Mélanger dans un grand saladier les flocons d’avoine, les noix, les graines, la cannelle, le sucre et une pincée de sel.

Dans un bol à part, (essayer de) mélanger le miel et l’huile. Ajouter ce mélange au saladier.

Malaxer avec les mains, comme si vous faisiez une pâte à crumble, jusqu’à ce que le liquide soit bien réparti dans le saladier.

Préchauffer le four à 150°. Etaler le mélange sur une plaque et faire griller pendant 30 minutes, en remuant régulièrement pour que le tout soit grillé uniformément.

Laisser refroidir (ça n’est qu’une fois froid que ça sera croustillant).

Mélanger avec les fruits secs coupés en morceaux, ou tout autre ingrédient de votre choix (chocolat par exemple).

Enjoy !

D’autres idées de petit dej