N'importe Quoi pour des Gens Bien

DIY et tranches de vie

Tag: 100 happy days (page 1 of 2)

Happy July Days / Joyeux Juillet

Alors que Jess vient de fêter sa première année à PP et que je m’apprête à fêter la mienne à SD, c’est l’heure du REX (retour d’expérience pour les non-consultants dans la salle). Et si vous vous attendiez à un mois festif pour l’occasion, eh ben c’est râté. Sérieusement, après un an (et quasi) à arpenter les plages et jungles paradisiaques comme si nos comptes instagram en dépendaient, il était temps de se poser un peu et de reprendre une routine casanière.

Ce mois-ci, on vous propose donc un programme digne d’une retraite dans un spa sur l’Ile de Ré.

  • Lundi : Prendre soin de soir en faisant de la gym en plein air et en s’exfoliant au café (une méthode balinaise).
  • Mardi : Développer ses talents artistiques à travers la peinture et la guitare.
  • Jeudi : DIY cuisine et jardinage.
  • Et pour les plus aventureux, des cours de kite surf vous seront également proposés.

Un ptit coup de yoga par dessus tout ça et hop là, prêtes pour les vacances.

Happy June Days!

Enfin, ENFIN, l’Europe a accepté de passer en mode été. Nous voilà donc ENFIN raccord quand vous vous plaignez de la canicule et mettez des photos de vos pieds en tongs dans l’herbe du jardin du Luxembourg. De notre côté, on a quand même pris le temps d’apprécier les particularités de la vie tropicale : s’envoyer de la mangue pour le goûter, un petit massage dès que le dos tire un peu, ou partir en week-end dans des paysages de campagne dignes de cartes postales.

Mais on a aussi donné dans les paillettes : Gé a décidé de fouler le sol new yorkais, et tous les milk shakes et OH WOW AMAZING que ça comporte, et dans la foulée de s’inscrire à son premier cours de design de mode.  Moi j’ai foulé le tapis rouge de mon premier mariage khmer !

Profitez bien de l’été et n’oubliez pas le SPF 50, parole de plagiste.

Happy May Days

En mai, on a fait des trucs de nos mains, que ce soit des décos de salles de bain en masking tape, des salopettes ou bien des trucs de cuisine (je sais pas bien ce qu’a cuisiné Jess, mais comme ça je dirais soit des quenelles soit des sortes de bagels).

En mai, on a découvert des nouveau endroits, comme le Vietnam par exemple, ou bien les fameux concerts du dimanche soir dans la zone coloniale de Saint-Domingue (chacun son aventure que voulez-vous).

En mai, on a atteint des niveaux de zénitude extrêmes, dans des piscines avec une vue à couper le souffle ou bien sous la couette devant une bonne série où les acteurs ont des accents d’Irlande du Nord.

En mai, fait ce qui te fait KIFFER.

Happy April Days

Est-ce qu’avril n’est pas le meilleur mois de l’année sérieusement ? Ok, je suis biaisée parce que c’est le mois de mon anniversaire, mais quand même. C’est quand même le mois où il recommence à faire beau (parfois juste pour un week-end, d’accord), où les jours rallongent vraiment, et puis c’est le seul mois qui rime en « il ». Et ça, c’est pas rien.

Les deux mots clefs de nos mois d’avril respectifs : voyage et reconnexion (om shanti). Voyage parce que Jess est rentrée en France pour la première fois, et est repartie à Angkor ensuite. Reconnexion parce que rentrer ça veut dire famille, mais aussi reconnexion avec les huîtres (que les expats qui ne salivent pas en pensant à un bon saucisson ou du brillat savarin, ou même de la tisane, nous jettent la première pierre). Voyage parce que j’étais en Colombie pendant 2 semaines, avec une seule envie c’est d’y retourner. Reconnexion parce que voyager avec des vieux amis y’a que ça de vrai. La vie a été pluvieuse ensuite donc ça m’a permis de faire de la couture (on se retrouve d’ailleurs bientôt avec de nouvelles expériences). Voilà, c’était votre rendez-vous Racontetavie.com mensuel.

Cet article m’a permis d’aller fouiller dans nos archives et de relire des vieux articles et franchement qu’est ce qu’on racontait comme conneries.

Allez bisous !!

Happy Mars Days

Alors que mars cambodgien était sous le signe de l’épicurisme, la République Dominicaine a plutôt donné dans l’organisation.

Gé s’est mise au bullet journal, ce qui a porté ses fruits puisque dans le même mois elle s’est mise à la bachata (so carribean), elle a cousu de ses blanches mains cette incroyable housse de coussins, et a pris des billets d’avion direction LA COLOMBIE. On s’embête pas en Amérique. Le Cambodge quant à lui m’a encore et encore fait découvrir de nouveaux paysages, avec cette île aux lapins (sans lapins), et cet incroyable week-end en compagnie des éléphants. Ah oui, et un petit craquage sur le fromage aussi. J O I E (et mal de ventre).

Plein de ritmos latinos à vous pour ce mois d’avril.

PS: Les Happy Days, qu’est-ce que c’est ?

Happy February days

Vous voyez comment tous les mois lorsqu’on écrit ce post on essaie de trouver un fil directeur et des similitudes à nos deux vies du mois dernier ? Du style « ce mois-ci a été placé sous le signe de… » ou bien « On a toutes les deux mangé des bananes c’était fou ». Et en général ce n’est même pas si artificiel que ça (le coup des bananes on vous l’a jamais fait donc calmos).

Eh bien ce mois-ci on va faire autrement parce qu’on a vécu des mois de février opposés antipodiquement. Jess a développé sa beauté intérieure et domestique en faisant pousser des plantes et en faisant du yoga (Adriene on t’aime toujours autant, là je vous supplie presque d’aller jeter un oeil à sa chaine et notamment son dernier programme de 31 jours), et moi j’ai exploré la Rep Dom avec mes parents. Donc plages, jardins botaniques, montagnes… beauté extérieure.

Et vous ? Ces 28 jours ?

Happy December Days

Bonne année mes lardons ! 2017, l’année de la chouette ? (et pour tous ceux qui n’aiment pas souhaiter la bonne année parce que c’est répétitif de le faire 1000 fois le jour où on revient au bureau, je dis : buvez plus de tisane et détendez-vous)

Pour bien commencer, voyons ce qu’il s’est passé en décembre.

Continue reading

Happy September Days

Après un petit congé aoûtien, les happy days are back. Il faut dire qu’en ce moment on baigne dans la nouveauté et dans les eaux turquoises, donc ça n’a pas été bien compliqué de choisir quatre moments chacune. En septembre donc, on a réalisé qu’on remplacerait désormais la Normandie des week-ends par des paysages paradisiaques, et on a commencé à se sentir chez nous. Gé a fait un petit aller-retour express à Paris pour voir le Louvre (c’est chic), pendant que je découvrais les cavernes d’Ali Baba du second hand qui peuplent Phnom Penh.

Happy mois d’octobre !

voir-le-louvre

Happy days juillet / Le temps passe et passe et passe

Bon. On galère (sur internet hein, pas dans la vie). On est toujours dans le même tourbillon de la vie qu’en juin, à savoir que ça y est Jess est partie au bout du monde, et qu’elle est pas mal en mode THIS GIRL IS ON FIRE et que moi aussi je prépare mon départ à un autre bout du monde. Ainsi qu’en vacances. Bref, donc la vie est ouf, la vie du blog est moins ouf.

On vous prépare un truc pas mal dès la rentrée, mais en attendant…

Juillet 2 Juillet 1

Cheers !

100 Happy days – Avril

Ahoy !

Avril…

…le mois des anniversaires (le 6 est une date où les astres sont assez alignés dans l’écosystème relationnel de Jess).

…le mois du craquage de mi-semestre où on s’est toutes les deux barrées sous des latitudes plus clémentes, ou juste hors de Paris.

…le mois de la bouffe (franchement ce granola il fait envie non ?) (et encore on ne voit pas tout ce qu’on s’est mis / se met au Brésil et à Rome…)

Happy days avril 1 Happy days avril 2

On se recroise bientôt, autour d’un article tout granolesque … (Gros teaser)

Happy 2016 !  Février, Mars

Older posts